L’eau c’est la vie !

 Dans Coach sportif Metz, Coach sportif Thionville, Nutrition, Remise en forme

Comment boire de l’eau pendant le sport ?

Les athlètes ont besoin de 1 à 3 litres d’eau par heure, selon l’intensité de l’exercice et le climat. Il est donc recommandé de boire un à deux verres d’eau toutes les 20 minutes pendant l’effort, soit 200 ml, ce qui correspond à un bon équilibre hydrique dans la plupart des cas. Vous devez boire de l’eau, la température idéale se situe entre 8 et 13°, et sa composition idéale est de :

De l’eau (selon les goûts, on accepte des arômes comme le citron).
Sucre : 20 à 60 grammes par litre (4 à 10 morceaux de sucre).
Sodium : Moins d’un gramme par litre (surtout par temps chaud).
Quelques gouttes de sirop (parfum au choix 😉
Après un travail acharné, selon les conditions d’exercice cette fois, vous pouvez refaire le plein d’eau sans retenue et entamer une bonne récupération. On boit ¼ de litre de Vichy par exemple puis on se réhydrate. L’eau est un élément important de la performance sportive. Pas de performance, pas de sport sans elle !

Les types d’eau

  1. Eau du robinet : Cette eau potable répond à des normes strictes de contrôle chimique et microbiologique. Son profil gustatif varie d’une ville à l’autre en raison des suppléments de chlore. Les sources d’eau du robinet peuvent également donner des goûts différents selon les régions. Quoi qu’il en soit, l’eau du robinet est bonne pour les athlètes. Seul son goût peut être un frein à son utilisation habituelle.
  2. Eau de source : Cette eau provient d’un aquifère souterrain d’une source précise. Cette eau est embouteillée à la source et sa composition est variable, en fonction bien sûr de la source et des conditions de pompage. L’eau de source peut être considérée comme une eau saine. A priori, aucune source ne peut prétendre être plus bénéfique pour l’hydratation d’un sportif que d’autres.
  3. Eau minérale naturelle : cette eau provient d’aquifères souterrains avec une pureté contrôlée des composants chimiques et microbiologiques standard. Ses caractéristiques restent inchangées. La directive fixe les conditions de leur commercialisation. Ces eaux minérales peuvent également être considérées comme ayant des bienfaits pour la santé.
    Il n’existe actuellement aucune eau minérale naturelle spécifiquement recommandée pour les sportifs. Seule la composition de l’eau est prise en compte pour que l’apport en eau soit recommandé aux sportifs lors de l’effort afin d’obtenir un rééquilibrage naturel.

La sensation de soif est un mauvais indicateur de besoin. Par conséquent, il est nécessaire de boire de l’eau avant d’avoir soif. L’apport hydrique commence avant l’exercice et se poursuit régulièrement pendant et après l’exercice.

Articles récents

Laissez un commentaire

+ 53 = 59

coach-sportif-metz-blog-article-marie-clairecoach-sportif-metz-blog-sport-obligatoire-enfant